À la gare

Image d'un passager qui attend à la gare
Version LSQ de ce chapitre
 

C’est le temps de partir! Il est essentiel que vous connaissiez les heures d’enregistrement du transporteur afin de vous donner assez de temps pour vous rendre à la gare et obtenir de l’aide pour vous enregistrer; déposer vos bagages; vous déplacer dans la gare pour vous rendre à la porte d’embarquement; et pour vous installer dans un fauteuil d’embarquement si vous vous déplacez avec votre propre aide à la mobilité. Sachez que, si vous voulez obtenir certains types d’aides, le transporteur pourrait exiger que vous arriviez à la gare plus tôt que l’heure d’enregistrement prévue. Le transporteur pourrait également imposer des délais pour l’arrivée à l’enregistrement et à la porte d’embarquement que vous devrez respecter, même s’il y a des files d’attente pour l’enregistrement et le contrôle de sûreté.

Se renseigner sur la gare

Version LSQ de ce chapitre
 

Beaucoup d’exploitants de gare publient sur leur site Web des cartes de l’intérieur de leurs installations pour vous permettre de tracer votre parcours à l’avance. Ils doivent également publier sur leur site Web les renseignements suivants :

  • l’emplacement du débarcadère (l’aire d’arrêt-minute) et comment demander de l’aide à l’arrivée et au départ;
  • le transport terrestre accessible à partir de la gare;
  • l’emplacement des lieux d’aisance pour les chiens d’assistance;
  • le transport accessible entre les différents bâtiments de la gare;
  • le service de fauteuil roulant ou de voiturette électrique.

À l’intérieur des grandes gares, vous trouverez probablement un comptoir d’aide près de l’entrée où vous pourrez obtenir des renseignements et de l’aide. Au Canada, certaines gares ont des guichets d’information automatisés qui doivent être accessibles aux personnes handicapées.

L’assistance au débarcadère à votre arrivée au terminal

Version LSQ de ce chapitre
 

Au Canada, les exploitants de gare doivent vous fournir de l’assistance au débarcadère. Le personnel vous aidera à passer de l’aire d’arrêt minute au comptoir d’enregistrement ou, s’il n’y a pas de lieu particulier pour s’enregistrer, à aller à la rencontre d’un représentant du transporteur. Les exploitants de gare ont également les obligations suivantes : vous aider avec vos bagages; vous fournir un fauteuil roulant si vous en avez besoin ou vous aider avec votre propre fauteuil; ou vous aider à vous orienter si, par exemple, vous êtes aveugle.

Il y a différentes façons d’obtenir de l’aide au débarcadère (par exemple au moyen d’un téléphone ou d’un interphone situé à l’extérieur de la gare). Il vous faudra peut-être arriver à la gare à une heure précise devancée pour recevoir le service. Vous devez vérifier :

  • comment demander l’assistance au débarcadère à la gare;
  • à quelle heure arriverà la gare pour recevoir l’aide;
  • où sont les débarcadères de la gare pour y obtenir de l’assistance.

Il est important que vous disiez à l’exploitant de gare de quel genre d’assistance au débarcadère vous avez besoin afin d’obtenir le bon type d’aide et d’éviter, par exemple, qu’on vous amène un fauteuil roulant alors qu’en fait, vous avez besoin d’aide pour vous orienter.

Remarque : Parfois, c’est le transporteur qui fournit l’assistance au débarcadère plutôt que l’exploitant de la gare. L’exploitant de votre gare vous indiquera si c’est le cas. De plus, aux arrêts d’autobus, le chauffeur d’autobus doit vous aider lorsque vous devez débarquer pour vous rendre à un endroit de l’arrêt où vous pourrez attendre.

Pour plus d’information, consultez le document de l’OTC intitulé Guide sur l’assistance au débarcadère.

Se déplacer dans la gare

Version LSQ de ce chapitre
 

Le trajet entre le comptoir d’enregistrement d’un transporteur et l’aire d’embarquement peut être un voyage en soi. Les aires d’embarquement peuvent être très loin. Beaucoup d’exploitants de gare publient sur leur site Web des cartes de l’intérieur de leurs installations pour vous permettre de tracer votre parcours à l’avance.

S’enregistrer

Version LSQ de ce chapitre
 

Lorsque vous vous enregistrez, reconfirmez que vous allez recevoir les services que vous avez demandés quand vous avez fait votre réservation et reçu votre confirmation écrite (habituellement sur votre itinéraire).

Votre transporteur doit, sur demande, vous aider à vous déplacer dans la gare pour vous rendre à la porte ou à la plateforme d’embarquement, et jusqu’à votre siège à bord si nécessaire. Si vous avez un chien d’assistance, vous devriez demander des instructions pour vous rendre au lieu d’aisance pour votre chien. Les exploitants de gare doivent avoir désigné des lieux d’aisance à l’extérieur de la gare, mais aussi du côté sécurisé, auquel vous pourrez accéder sans avoir à sortir de la zone sécurisée et à y entrer de nouveau.

Aides à la mobilité à la gare

Version LSQ de ce chapitre
 

Si vous utilisez un fauteuil roulant motorisé ou une autre aide à la mobilité de grande taille, votre transporteur aura habituellement besoin de temps pour le préparer en conséquence. Ce qui signifie que, parfois, entre l’enregistrement et l’embarquement, il vous faudra peut-être prendre place dans un fauteuil roulant de bord. Toutefois, votre transporteur doit vous permettre de garder votre aide à la mobilité avec vous jusqu’à ce qu’il soit nécessaire de l’entreposer. Si vous utilisez un fauteuil roulant pliant manuel, votre transporteur vous permettra en général de rester dans votre fauteuil jusqu’à l’embarquement. Il pourrait vous avoir demandé de lui remettre des instructions par écrit pour le démontage et le réassemblage de votre aide à la mobilité. Vous pouvez lui demander qu’il vous dise comment votre aide à la mobilité sera attachée et entreposée.

Contrôle de sûreté

Version LSQ de ce chapitre
 

Si vous devez passer au contrôle de sûreté, les agents de contrôle vous demanderont à voir votre carte d’embarquement, et peut-être aussi vos ordonnances si vous emportez vos médicaments à bord. Conservez à portée de main votre passeport, votre carte d’embarquement, vos ordonnances et tous vos autres documents de voyage importants.

Dans les aéroports canadiens, ce sont les agents de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) qui contrôlent les passagers avant leur entrée dans les zones sécurisées et les aires d’embarquement. Si vous le demandez, l’ACSTA pourra :

  • accélérer le contrôle de sûreté en vous dirigeant vous et, s’il y a lieu, la personne de soutien qui vous accompagne, à l’avant de la file d’attente ou vers une autre file d’attente conçue pour accélérer le contrôle;
  • permettre à un représentant d’une compagnie aérienne, ou à une personne ayant laissez-passer de sécurité délivrée par une compagnie aérienne ou l’aéroport, de passer le point de contrôle de sûreté avec vous;
  • vous aider à franchir les étapes du processus de contrôle de sûreté, par exemple en vous donnant des signaux verbaux ou visuels ou en fournissant des instructions supplémentaires;
  • mettre à votre disposition sur demande une salle privée si une fouille physique est nécessaire;
  • vous aider à placer vos bagages de cabine et vos effets personnels sur la courroie de l’appareil de radioscopie et à les récupérer.

Si vous voyagez avec un dispositif d’assistance, une personne de soutien ou un chien d’assistance, l’ACSTA doit faire tout son possible pour contrôler en même temps que vous le dispositif d’assistance, la personne de soutien ou le chien d’assistance. De plus, si l’ACSTA vous enlève votre dispositif d’assistance ou votre aide à la mobilité en vue d’un contrôle séparé, elle doit vous le redonner immédiatement après l’avoir contrôlé et vous offrir une chaise en attendant.

Remarque : Sur son site Web, l’ACSTA fournit des renseignements utiles aux voyageurs handicapés en ce qui concerne les points de contrôle de sûreté. Il est recommandé que vous consultiez le site Web de l’ACSTA avant votre voyage afin de vous familiariser avec le processus de contrôle.

Pour plus d’information, consultez le document de l’OTC intitulé Guide sur les exigences applicables à l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien et à l’Agence des services frontaliers du Canada.

Embarquement

Version LSQ de ce chapitre
 

Votre transporteur peut vous fournir de l’aide à l’embarquement et, dans le cas d’un traversier, vous aider dans vos déplacements entre le pont pour véhicules et celui pour les passagers.

Votre transporteur doit vous autoriser à embarquer avant les autres passagers, dans l’un ou l’autre des cas suivants :

  • vous avez demandé de l’aide pour embarquer, localiser votre siège ou votre cabine, passer de votre aide à la mobilité à votre siège, ou encore ranger vos bagages de cabine;
  • vous êtes aveugle ou avez un autre handicap visuel et avez demandé qu’on vous décrive l’aménagement intérieur de l’aéronef, du train, du traversier ou de l’autobus, ou encore où se trouve les commandes de votre siège et comment elles fonctionnent;
  • vous avez un handicap attribuable à une allergie grave et avez demandé à nettoyer votre siège afin d’en retirer les allergènes potentiels.

Remarque : Si vous demandez ce type d’aide, votre transporteur pourrait exiger que vous embarquiez avant les autres passagers ou, si vous arrivez à l’aire d’embarquement après la fin de l’embarquement prioritaire, que vous embarquiez après les autres.

Ressources

Signaler un problème sur cette page

* Veuillez cocher toutes les réponses qui s'appliquent : (obligatoire)

Date de modification :