Les allergies graves

Image d'une valise avec un passeport

Zones tampons en cas d’allergie

Version LSQ de ce chapitre
 

Si vous avez une allergie grave, informez votre transporteur bien avant vos déplacements, ou au moins 48 heures avant le départ.

Vous pouvez demander à votre transporteur d’établir une zone tampon autour de votre siège. Voici ce que cela signifie :

  • vous serez installé dans une banque de sièges libres d’allergène et qui ne fait pas face à une banque de sièges où il pourrait y en avoir;
  • les autres passagers assis dans votre banque de sièges seront avertis qu’un passager a une allergie grave (sans vous identifier); on leur dira à quoi vous êtes allergique afin qu’ils ne consomment pas ni n’utilisent les produits qui pourraient déclencher une réaction allergique.

Vous pouvez également demander d’embarquer à l’avance et de nettoyer votre siège afin de retirer les allergènes potentiels. Vous devez donc être conscient :

  • soit que l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien pourrait imposer des restrictions sur les types de produits nettoyants qui peuvent être emportés à bord dans les bagages de cabine;
  • soit que votre transporteur pourrait avoir une politique prévoyant qu’il fournira lui même les produits nettoyants.

Il est important que vous emportiez vos médicaments contre l’allergie dans votre bagage de cabine, comme des autoinjecteurs d’épinéphrine ou d’autres médicaments sur ordonnance ou en vente libre, pour vous assurer d’y avoir rapidement accès.

Vous pourriez vouloir emporter votre propre nourriture à bord si vous avez certaines allergies alimentaires.

Remarque : Le transporteur pourrait vous demander de fournir des renseignements ou des documents à l’appui, par exemple un certificat médical.

Ressources 

Signaler un problème sur cette page

* Veuillez cocher toutes les réponses qui s'appliquent : (obligatoire)

Date de modification :